Sail design
 
Ce n’est plus exactement ce programme que j’utilise, mais les principes se rejoignent et vous avez ainsi un bon apperçu de ce que ça peut donner.

Mon jouet

Un dessin de voile n’est plus concevable sans un bon programme. La conception est séparée en plusieurs phases:

1°  la triangulation et la forme (appelée moule)

2° Le positionnement des panneaux constituant le corps de la voile

3° Le positionnement des fibres s’il s’agit d’une membrane

4° le dessins des renforts

5° La définition des détails (bande de visualisation, logo, coulisseaux etc...)

6° le positionnement des voiles sur le bateau


Il existe des groupes de programmes qui gèrent les différentes phases séparément pour ne pas être trop lourds. Azure Project comprend le tout sans pour autant demander trop d’énergie à l’ordinateur. Il s’agit d’un programme relativement récent, mais qui a su évoluer très rapidement. Il est complet, simple d’utilisation et d’une précision impressionnante.


Dans l’image du haut, on peut apercevoir le premier panneau qui contient tous les datas dans lesquels on rentre les informations du moule.

Au milieu, il y a le plan en 2D de la voile sur laquelle on travaille et sur la droite l’image en 3D que l’on peut faire tourner à souhait et zoomer. Il y a plein d’options de visualisation suivant la voile ou l’élément que l’on souhaite mettre en valeur.


Dans l’image suivante, on peut voir un graphique  de la courbe de guindant lorsque la voile est posée par terre avec un pli de mise à plat ou  pas. Ce style de graphique qui peut afficher toutes sortes de courbes de construction est extrêmement précis pour soigner la régularité de la voile.      
 

La prochaine fenêtre est utilisée pour définir le nombre et la position des fibres constituant la structure d’une membrane. Chaque trait représente ce qu’on appelle une path et est constitué d’une dizaine de fils. Il faut d’abord définir le style de fils (texture et densité), la quantité et la distance qu’il y a entre eux. Ensuite, il reste à les positionner comme une araignée qui tisse sa toile. La zone en rouge représente le groupe de path qui est en train d’être modifié. Sur la droite, il y a la sélection des différents groupes et la densité mesurée à différent endroits.

Ce programme est en constante évolution selon les demandes des designers. Il y a encore toute une partie concernant l’analyse des forces et pressions mais il faudrait créer un site complet dédié uniquement à cette phase pour en parler correctement.
 
arnaud@saildesign.chmailto:arnaud@saildesign.chshapeimage_3_link_0
Accueil        News        L’artiste        L’outil        Photos        Contacts
Projets
Bonnes combines    La voile à corne  Les fibres  les peaux   Liens à connaître Accueil.htmlNews/News.htmlLartiste.htmlPhotos.htmlContact.htmlLes_bonnes_combines/Les_bonnes_combines.htmlLa_voile_a_corne.htmlLes_Fibres.htmlLes_Peaux.htmlLiens_a_connaitre.htmlshapeimage_4_link_0shapeimage_4_link_1shapeimage_4_link_2shapeimage_4_link_3shapeimage_4_link_4shapeimage_4_link_5shapeimage_4_link_6shapeimage_4_link_7shapeimage_4_link_8shapeimage_4_link_9shapeimage_4_link_10